20
08
2019

Comment les gens voient le CrossFit

Avouons le : pour ceux qui ne pratiquent pas, le CrossFit c’est un monde à part. Certains s’imaginent des choses, d’autres se font des idées pendant que nous, on met notre corps au défi à chaque séance. Comment le CrossFit peut-il être vu par les autres ? J’ai fait une liste non exhaustive de ce que l’on peut entendre et je l’ai accompagnée des réponses à fournir.

Le discours de ceux qui restent dans leur canapé

« Non mais moi j’sais pas comment tu fais pour t’entraîner autant. »

Comment leur dire qu’il suffirait d’un peu de motivation, d’envie et éventuellement d’un objectif particulier. En fait non, à ceux-là, dites leur simplement de se bouger les fesses une bonne fois pour toute parce que la plus dure c’est la première, après ça fait partie du planning et ça devient une habitude.

Le discours de tes parents

« C’est lourd quand même vos trucs là, va falloir arrêter, tu vas te faire mal. »

Je sais, je sais, tu auras beau lui expliquez mille fois que le coach est là pour veiller sur tes postures et corriger ta technique pour eux seule la charge compte. A partir du moment où il y a plus de 50kg, c’est dangereux. Je te conseille un gentil « t’inquiète je suis solide » et un abandon discret.

Le discours des enfants et de ton partenaire

« Tu soulèves tout ça, t’es super fort ! »

Sur celui-là oui, tu peux te vanter un peu. Oublie les termes et le langage CrossFit dans son ensemble, montre des vidéos et dis leur que tu fais pareil. Là tu peux te la péter un peu et tu gardes pour toi que ce chiffre c’est ta charge de deadlift et pas d’overhead squat !

Le discours de la fitgirl

« J’sais pas comment vous faites pour finir dans cet état là, moi à la salle je ne laisse pas une chance à mon maquillage de couler, imagine un peu de quoi j’aurai l’air sur ma publie insta ! »

Alors là, comment lutter ? Vous n’êtes pas dans le même monde, toi tu transpires dès l’échauffement et sur instagram tu publies un tableau ou une barre plutôt que ton doux visage. Le côté sexy du sport tu l’as laissé au vestiaire et tant mieux parce qu’ici pas de miroir pour vérifier. Fais lui un joli clin d’oeil en te rappelant ton faciès quand tu es allé te laver les mains après le wod.

Le discours du curieux

« Vas-y ça a l’air facile ce que vous faites, je vais essayer. »

Encourage le et fais le venir à une séance d’essai. Tu as une chance sur deux : soit le gars est bon et il va te dégoûter d’avoir passé 6 mois à savoir faire un kipping pull up, soit il va mettre 45m à comprendre le mouvement du swim et là tu pourras faire ton petit rire de diablotin. Tu le rassureras quand même en lui expliquant que la synchronisation c’est compliqué et que la technique, ça prend du temps.

Le discours du mec qui fait de la musculation

« Ca c’est des tractions ? N’importe quoi ton truc ! »

Réponds lui simplement que pendant que lui fait tranquillement son 4×5 rep, toi tu en as 100 à faire le plus vite possible alors oui, au CrossFit on a trouvé des moyens pour faciliter les choses. Soit il comprend, soit il continue de chipoter. Dans le second cas, montre lui que nous au moins on fait des vrais squats.

Le discours du meilleur pote

« Attend attend attend, vous vous faites crier dessus comme ça à chaque fois.. »

Soit honnête avec lui, si on n’était pas là pour vous bouger un peu les fesses il y aurait sûrement des wod que tu n’aurais pas fini ou alors des charges que tu n’aurais pas mises. Alors dit lui que oui, on vous crie dessus mais en vrai vous aimez ça.

Auteur: crossfitevreux

Suivez-nous

Contactez-nous

07 78 19 15 28
251 rue Nungesser et coli,
27930, Guichainville

Nous Appeler
Itinéraire