CROSSFIT VS MUSCULATION

S’ENTRAINER MALGRE LE CONFINEMENT
20 avril 2020
Show all

CROSSFIT VS MUSCULATION

Le CrossFit est une discipline sportive à part entière et pourtant certains le mélange encore à la musculation. Cet article va nous permettre d’y voir plus clair en exposant les différences et les ressemblances entre ces deux sports.

 

LES COACHS

Pour être coach en musculation, il faut un brevet d’Etat avec une mention spécifique : un BPJEPS. Ce diplôme est obligatoire pour enseigner le fitness en France. Pour le CrossFit c’est la même chose sauf qu’il faut un diplôme supplémentaire spécifique à l’enseignement du CrossFit. Celui-ci contient plusieurs niveaux de 1 à 4 et est obligatoire pour pouvoir l’enseigner.

Quand vous entrez dans une salle de musculation, vous y trouverez un coach à l’accueil qui sera là pour vous faire le tour des machines et si vous êtes chanceux un programme un peu passe partout (sauf si vous le payez, ce n’est pas le même travail) pour vous aider un peu. Pendant vos séances, vous serez majoritairement seul dans votre pratique. Le coach sera présent mais surtout pour surveiller ou pour ses coaching perso. Au CrossFit c’est tout l’inverse, le nombre de place est limité (entre 8 et 15 par cours en général) pour que le coach puisse être présent pour tout le monde. En effet, en musculation pas de limite de nombre : 10 ou 45 personnes ça revient au même.

Ainsi le coaching n’est pas le même, au CrossFit c’est le plus important : on veut être disponible pour chaque athlète, le conseiller, le motiver et lui donner des conseils adaptés. La grande différence c’est qu’au CrossFit, vous viendrez pour participer à un cours donné par quelqu’un alors qu’en musculation vous venez quand vous voulez pour faire ce que vous voulez dans votre coin. Ceci n’empêche pas qu’il existe des mauvais coachs CrossFit qui ne sont pas réellement présents pour leurs athlètes ou des coachs musculations impliqués qui conseillent les pratiquants.

 

L’ENDROIT

Les lieux de pratique n’ont généralement rien à voir. Dans le pire des cas, la musculation c’est dans un gymnase ou une petite salle. Autrement, vous entrez dans un lieu assez grand avec différents espaces de travail consacrés à la musculation et aux cours collectifs. Cependant, vous trouverez toujours un tas de machine et des miroirs un peu partout. Le CrossFit c’est plus souvent un sous-sol, un hangar ou un grand bâtiment. Un lieu assez simple, sans fioriture, avec juste le nécessaire : un peu plus brut. Vous n’aurez jamais de miroir dans une box de CrossFit ; si aux vestiaires peut-etre mais essayez d’enlever leurs miroirs aux bodybuilder si vous l’osez !

Comme rapidement évoqué dans le paragraphe précédent, les salles de musculation ont souvent des horaires attrayants du style 7j/7 et 24h/24. C’est pratique car pas de problème de disponibilité : vous pouvez y aller quand vous voulez avec votre badge ou votre bracelet. En revanche, puisque le CrossFit nécessite toujours un coach, les horaires sont plus limités. Cela se ressentira encore plus si c’est une petite entreprise avec 1 ou 2 coachs. Si vous êtes à Paris dans une box avec beaucoup d’employés, vous aurez sûrement la chance de pouvoir vous entraîner tôt le matin et tard le soir.

 

LA PRATIQUE

On parlait de machines en musculation : une barre guidée, une presse à cuisse, un pupitre à biceps ou des bancs inclinés vous aurez toujours ce qu’il vous faut pour entraîner tel ou tel muscle. Si vous aimez ça vous aurez même des tapis de course, des vélos et des vélos elliptiques. Au CrossFit on retourne aux bases : barres, poids, rack à squat, barres de suspension. C’est ce que vous trouverez dans chaque salle et c’est déjà largement suffisant. Si votre box est bien équipée, elle aura peut-être des haltères, des kettelbells, des cordes, un pegboard, des wall ball et ce genre de petit matériel. Hormis les appareils cardio (qui là encore sont différents des salles de musculation), vous n’y trouverez aucune machine guidée ou d’isolation.

La raison est simple : les exercices pratiqués ne sont pas les mêmes. En effet, ces deux disciplines n’ont pas le même objectif donc leurs méthodes de travail sont différentes. Un bodybuilder s’entraîne pour l’esthétique : il veut être plus volumineux, gagner en muscle, perdre en gras, avoir le meilleur physique possible. Il s’en fiche d’avoir un cardio de compet’ ou une mobilité au top. Le CrossFitteur en revanche veut être le plus en forme et le plus polyvalent possible, pour lui tout est important même s’il aura toujours une préférence quelque part. Il voudra être bon en cardio, en haltérophilie, en mobilité, en gymnastique, en force, en endurance… Evidemment, là encore, c’est une généralité : il y a des CrossFitteurs pour qui le physique compte et des bodybuilders pour qui être capable d’ouvrir ses épaules est important.

Pour atteindre leurs objectifs, les pratiquants de musculations travaillent sur des exercices particuliers. Ils effectuent un nombre de répétition et de série bien précis, font attention aux poids qu’ils mettent et ont des séances bien spécifiques à chaque muscle. Au CrossFit, on a un entraînement constamment varié, relativement intense avec des mouvements plus fonctionnels et plus globaux. Ces deux entraînements ne se ressemblent pas car leurs objectifs sont différents. Ce qui est important dans les deux cas, surtout à haut niveau, c’est l’alimentation. Elle est cruciale lors d’une sèche ou d’une prise de masse d’un athlète bodybuilder et fournira l’énergie nécessaire au CrossFitteur. Sauf si, comme certains vous faites du CrossFit pour pouvoir manger !

 

Voici les principales différences entre nos deux sports. Il n’y en pas un meilleur que l’autre : cela dépend de vous, de vos objectifs, de vos préférences et de vos envies. Toutes ces différences ont forcement un impact sur le prix de ces pratiques sportives mais ça sera l’objet d’un autre article. Je finirai en disant que ce qu’on ne trouve pas en musculation c’est la communauté. Elle est très importante au CrossFit : vous y retrouvez vos camarades, vos amis pour partager un même sport, un même langage. Vous vous entraînez ensemble, en même temps, vous vous supportez et vous encouragez mutuellement. Nous aimons voir et partager ça en tant que coach. En musculation c’est un peu moins fun : tout le monde à ses écouteurs, peu de personnes prennent la peine de dire bonjour et c’est toujours assez calme.

error: Le contenu est protégé !!
NOUS APPELER
ITINÉRAIRE